Aménager la chambre : les 4 erreurs à éviter

Mauvais sommeilespace peu pratique, lit mal orienté… Une chambre mal agencée se ressent au quotidien. C’est pourtant un espace dans lequel nous passons du temps, il convient donc del’aménager au mieux ! Pour cela, quelques erreurs sont à éviter. Suivez plutôt les conseils de l’architecteCamille Hermand pour y remédier.

Erreur n°1 : négliger la place du lit

Parfois décidée à la va-vite, la place du lit dans la chambren’est pas toujours la plus adaptée à la vie de tous les jours et à un bon sommeil. Pourtant, une fois installé, cet élément central n’est pas simple à déplacer, de par son importance mais aussi par son environnement. Tables de chevetcommode, prises et interrupteurs,… sont déterminés en fonction de la place du lit.

La bonne astuce : Avant de valider l’aménagement de la chambre, pensez bien à la position du lit, de préférence loin de la porte et contre un mur. Afin d’être sûr de sa place, n’hésitez pas à aller dans la chambre, vous asseoir, vous imaginer allongé. L’idée est de se projeter dans la chambre, en se demandant ce que l’on veut voir ou entendre.

Erreur n°2 : installer un coin bureau dans la chambre

Pratique pour s’isoler un peu, le bureau installé dans la chambre est chargé sur le plan psychologique. Papiers et factures, dossiers en cours, archives… créent un environnement néfaste au sommeil. Comme un rappel à nos petits tracas du quotidien, ils cassent cette bulle nécessaire à un bon repos. A moins d’avoir une grande chambre, où les deux espaces sont bien distincts, préférez l’installer dans une entrée, un couloir ou encore le séjour.

La bonne astuce : Si le bureau n’a pas d’autre place que dans la chambre, essayez de le masquer ; par exemple, dans une bibliothèque ou une étagère un peu profonde. Le bureau peut aussi être transformable avec la possibilité d’être ouvert ou fermé, selon les moments de la journée.

Erreur n°3 : vouloir une suite parentale à tout prix

Très en vogue, la suite parentale est une chambre avec une salle de bains attenante ou un dressing. Dans les pages des magazines déco, elle séduit beaucoup les particuliers alors qu’elle n’est pas toujours adaptée à la configuration de la chambre. Horaires différents, manque d’intimité : à l’usage, la suite parentale peut aussi s’avérer moins pratique qu’il n’y paraît.

La bonne astuce : De façon décalée, optez pour une chambre avec deux portes donnant sur la salle de bains, le dressing, une autre chambre… Cette enfilade de pièces représente l’espace nuit. La double ouverture permet aussi une bonne circulation. C’est un sous-espace dans l’appartement ou la maison.

Erreur n°4 : se laisser prendre par le désordre

Vêtements jetés à peine enlevés, livres et magazine éparpillés, chaussures en vrac… Dans la chambre, le rangement est un éternel recommencement. Mal organisée, la pièce prend vite des airs de boutique un jour de soldes alors qu’elle doit justement être la plus dépouillée possible.

La bonne astuce : Notez votre scénario quotidien en vous posant les bonnes questions sur vos habitudes. Puis déterminez ce dont vous avez besoin pour une meilleure organisation : un portant pour les vêtements, un placard à chaussures, un beau panier à linge pour les affaires sales, etc. Les rangements prennent place dans la chambre ou la salle de bains ou le dressing, selon vos habitudes.

Article similaire