Une pièce à vivre indus rénovée comme un « open space »

es propriétaires de cette ancienne maison à La Rochellese sentaient bien à l’étroit dans leur pièce à vivre cloisonnée.

Ils font alors appel à Alizé Chauvet qui ouvre l’espace en abattant les cloisons et isole subtilement la salle à manger grâce à une verrière. Débarassé de ses nombreuses parois, l’espace de vie s’en trouve transformé. Et avec quelques touches industrielles et colorées bien dosées, l’architecte signe un relooking déco rafraîchissant ! Découverte.
En abattant des cloisons dans les pièces sombres et étroites, et en dressant une verrière pour créer une salle à manger intimiste, l’architecte Alizé Chauvet réorganise judicieusement l’espace de cette grande pièce à vivre de 86 m2. En 3 mois, le premier étage de l’ancienne maison rochelaise est passé d’une multitude de petites surfaces exiguës et peu accueillantes à un open space convivial et lumineux. Bluffant !

es propriétaires de cette ancienne maison à La Rochellese sentaient bien à l’étroit dans leur pièce à vivre cloisonnée. Ils font alors appel à Alizé Chauvet qui ouvre l’espace en abattant les cloisons et isole subtilement la salle à manger grâce à une verrière. Débarassé de ses nombreuses parois, l’espace de vie s’en trouve transformé. Et avec quelques touches industrielles et colorées bien dosées, l’architecte signe un relooking déco rafraîchissant ! Découverte.

En abattant des cloisons dans les pièces sombres et étroites, et en dressant une verrière pour créer une salle à manger intimiste, l’architecte Alizé Chauvet réorganise judicieusement l’espace de cette grande pièce à vivre de 86 m2. En 3 mois, le premier étage de l’ancienne maison rochelaise est passé d’une multitude de petites surfaces exiguës et peu accueillantes à un open space convivial et lumineux. Bluffant !

Article similaire